Project Description

Aino, 21 ans, 9 mois du stage à l’étranger: droits de l’homme

Aino vienne de la Finlande et étudie relations internationaux à Aberdeen en Écosse. Pour son semestre pratique, elle est venue en Amérique du Sud avec NICE, pour faire 9 mois du stage à l’étranger dans un musée dans le domaine droit de l’homme. Dans le « hermoso quilombo » argentine, elle se sentait à l’aise.
Quand je me dirigeai vers l’Argentine, il y a presque 7 mois, je ne savais pas ce que je pouvais attendre là-bas. J’avais fouillé dans des guides pour Argentine, mais pour comprendre ce «hermosos quilombo», ce fouillis charmant, je devais y venir et faire l’expérience moi-même. Pendant mon séjour, je n’ai pas seulement amélioré mes compétences d’espagnol, mais j’ai aussi appris à apprécier la manière argentine de la vie, je me suis déplacée jusqu’à la fin du monde et je me suis pris d’amitié pour des personnes chouettes et inspirantes.

Bien que la Finlande et l’Argentine ne soient pas 100% compatibles, je me suis sentie comme chez moi toute de suite. Près de sept mois se sont écoulés maintenant et je pense encore la même chose de Córdoba. Cette ville offre tout ce que je veux: de nombreux étudiants, d’excellentes possibilités de faire de la randonnée dans la région, des gens sympathiques et surtout «buena onda» (bonne humeur). Néanmoins, il y a des choses qui surprennent les Européens, comme les sujets de transports en commun ou le manque du bon fromage, mais bon, ça fait partie de l’expérience.

11076068_962295273783124_672330184_n

Le travail dans une organisation argentine est une expérience vécue; boire Mate, discuter de politique, parler du congé ou de la santé des parents des collègues en font simplement partie. Un moment très spécial de mon stage était la visite du directeur du musée „South African Apartheid Museum“. Mes collègues ont lui expliqué en espagnol comment nous travaillons et ce que nous faisons dans les archives et j’avais le droit de traduire tout.

L’Argentine est un pays immense et il y a beaucoup à voir et à découvrir. Par exemple, j’ai passé un mois en Patagonie, dans le sud de l’Argentine et du Chili. Là-bas, j’ai exploré la région déserte, la flore et la faune. Pour la première fois, j’ai vu des manchots et des dauphins dans leur habitat naturel. En week-ends prolongés, il est une bonne idée de faire des petites excursions. Prenez juste un bus de nuit, par exemple vers Mendoza, et y passez le week-end lors d’une dégustation de vin.

Ici, il est très facile de rencontrer de nouvelles personnes; les Argentins vont facilement au contact des étrangers. En outre, NICE organise de nombreuses activités de loisirs où vous rencontrez d’Argentins et d’autres stagiaires de NICE, alors ne vous inquiétez pas, vous trouverez rapidement des amis. Le plus génial à propos de NICE est qu’ils ont beaucoup de jeunes collaborateurs qui savent quelles questions et quels défis viennent à vous et qui vous aident toujours. Les services qu’offre NICE sont super. Ils organisent tout d’un logement agréable à une nouvelle carte SIM avec un mélange de la ponctualité allemande et la sérénité argentine.

Quant à moi, je peux vous recommander fortement NICE pour faire un stage en Argentine. Et ne soyez pas rebutés par l’accent argentin, vous vous en habituez au fil du temps. Alors, prenez une profonde respiration, réserver un vol et là vous allez!

11073955_962295277116457_1812289374_n_listo

Plus de rapports d’expériences